Les Heures Supplémentaires


Sujet: description de l’univers d’Overtime, une nouvelle satirique écrite pour un appel à texte sur le thème « Cyberpunk féérique ». En particulier, je détaille neuf des créatures qui habitent dans la dimension fantastique des Heures Supplémentaires.

Date: Novembre 2020


Overtime, les Heures Supplémentaires, un récit Cyberpunk Féerique

Comme dans nombre d’univers Cyberpunk, les méga-corporations règnent en maître sur le monde, hors du contrôle de gouvernements trop corrompus pour subvenir aux besoins de la population. Cependant, au-delà du monde physique se cache une dimension fantastique, alimentée par la croyance des humains en la toute puissance du Capital.

La légende raconte que les entreprises humaines, à force d’étirer la semaine de travail sur une durée toujours plus longue, finirent par briser la structure de l’espace-temps. Dans la cassure ainsi formée, une nouvelle dimension apparut pour en combler le vide. Un temps hors du temps. Cette dimension porte un nom : Overtime, les Heures Supplémentaires.

Tapies au sein de cette dimension, une myriade de créatures fantastique y vivent. Le plus souvent, il s’agit d’âmes mortes trop tôt pour accéder au paradis, réincarnées sous une nouvelle forme pour compléter leur CV.

Comme nombre d’humains, la plupart des créatures sont liées à une entreprise, chaque race se rattachant à un département en particulier. Ce rattachement se manifeste sous la forme d’un logo de lumière tatoué sur leur corps. Plus l’entreprise a de capital, plus elles ont de pouvoir.

Elles vivent à l’insu des humains, mais peuvent transcender la barrière entre la réalité et les Heures Supplémentaires sous certaines conditions. Ce bestiaire détaille les plus répandues d’entre elles.


Les Trolls – la Production

Habitat: entrepôts, chaînes d’assemblage et véhicules de transport.

Création: il arrive qu’une chaîne d’assemblage laissée sans surveillance assemble un troll à la place de ce qu’elle est sensée produire. C’est pourquoi ils peuvent prendre toutes sortes de formes en fonction des matériaux disponibles. En conséquence, ils sont rares dans les entreprises qui n’ont pas de machines, comme les banques ou les assurances.

Capacités: à la manière des machines auxquelles ils sont associés, les trolls disposent d’une force brute exceptionnelle, si bien qu’ils sont les créatures qui transcendent le plus souvent la barrière entre le monde physique et les Heures Supplémentaires.

Faiblesse: les fées, dont ils craignent les pouvoirs plus que tout.

Description: Les trolls sont généralement massifs, et s’associent à la production matérielle des entreprises. Ils se nourrissent des ressources en excès et de produits perdus sur la chaîne d’assemblage. Il leur arrive parfois de dévorer un employé qui s’attarderait trop longtemps après sa journée de travail. Mais ils s’efforcent de rester discret, car ils savent que les fées les puniront brutalement si elles venaient à les surprendre.


Les Leprechauns – La Comptabilité

Habitat: bureaux et salles d’archive.

Création: les leprechauns ne peuvent naître qu’une fois par an, lorsque l’entreprise publie son résultat de l’année écoulée. Plus le rapport contient d’erreurs, plus un leprechaun a de chances de voir le jour en s’extirpant d’un carton d’archives.

Capacités: grâce à la magie du capitalisme agressif, ils parviennent à cacher des pots d’or d’une valeur incommensurable sur des comptes offshore. Doués en mathématiques, ils sont capables de soumettre les nombres à leur volonté. Aucun tour de magie ne leur échappe lorsque de la monnaie est en jeu.

Faiblesse: physiquement chétifs, ils sont vulnérables face à la plupart des autres créatures. De plus, ils ont parfois des tendances kleptomanes et peuvent pousser des employés à enfreindre la loi pour obtenir ce qu’ils veulent. Cela peut nuire à la réputation de l’entreprise s’ils se font prendre.

Description: D’apparence négligée, les leprechauns ont une tête volumineuse surmontée généralement d’un large chapeau vert, bardé de capteurs et de technologies de pointe.

Dans les Heures Supplémentaires, le pouvoir des créatures est alimenté par le capital de l’entreprise. Les leprechauns sont donc indispensables pour maintenir le cours de l’action. Extrêmement doués pour créer de la valeur à partir de rien, ils souffleront leurs idées à l’oreille des comptables les plus créatifs.


Les Gnomes – La Recherche & Développement

Habitat: laboratoires et salles de test.

Création: lorsqu’un humain rate une expérience scientifique, il a une faible chance de créer un gnome sans s’en rendre compte. Que ce soit dans un tube à essai ou dans la carcasse d’un prototype défectueux, le gnome cherchera immédiatement à élucider le mystère de la naissance. Son but premier sera de comprendre pourquoi l’expérience a échoué.

Capacités: Ingénieux, leur pouvoir réside en la fabrication rapide de toutes sortes d’objets. Ils peuvent aussi analyser des données en temps record, et sont les gardiens du savoir de l’entreprise.

Faiblesse: ils sont si curieux qu’ils peuvent se mettre en danger sans s’en rendre compte pour satisfaire leur soif de connaissances, et il leur arrive souvent de créer des appareils instables dont il vaut mieux rester à distance.

Description: petits êtres boutonneux vêtus de blouses blanches et de grandes lunettes. Par nature, les gnomes tendent à éviter les conflits. C’est pourquoi ils restent en général à l’écart des autres races, qui les laissent en paix par crainte des armes qu’ils peuvent fabriquer, ou des explosions imprévues provoquées par leurs expériences.


Les Nymphes – Le Marketing

Habitat: bureaux et panneaux publicitaires

Création: une nymphe peut voir le jour dès qu’une annonce publicitaire est vue par suffisamment d’humains, et partagée sur les réseaux sociaux. La créature s’extirpe d’une affiche contenant le message et le murmurera sans cesse aux humains qu’elle croisera.

Capacités: contrôle mental des humains et autres créatures. Les nymphes peuvent manipuler les pensées de leur cible afin que celle-ci n’ait plus qu’une chose en tête: le slogan qu’elles incarnent. L’absence de corps physique les rend particulièrement difficiles à contrôler.

Faiblesse: elles suivent leur instinct, sans avoir de volonté propre. Cela les rend plutôt prévisibles.

Description: fantômes flottant dans l’air, évoquant des hommes et femmes d’une beauté surréaliste. Maîtres de la communication, ces créatures manipulatrices peuvent utiliser leurs facultés pour inspirer les humains, les contrôler, mais aussi les calmer lors d’un problème de relations publiques. Les humains entendent parfois des slogans qu’elles leur murmurent, hors de vue, en écho aux chants des panneaux publicitaires.


Les Fées – Les Ressources Humaines

Habitat: bureaux et salles de réunion

Création: les fées naissent dans les tasses de café oubliées.

Capacités: leur pouvoir est d’ouvrir les portes de l’enfer et du paradis, à travers la punition et la promotion. Elles peuvent s’en servir pour bénir leurs alliés, créer des objets à l’envi, ou faire pleuvoir la destruction sur leurs ennemis.

Faiblesse: les dragons, contre lesquels leurs pouvoirs sont sans effets. Les dirigeants sont les seuls à pouvoir résister à la puissance des Ressources Humaines.

Description: hommes et femmes hauts de dix à cinquante centimètres et pourvus d’ailes de papillon lumineuses. Malgré leur apparence inoffensive, ce sont les créatures les plus terrifiantes des Heures Supplémentaires. Elles maintiennent les humains sous contrôle, et la plupart des autres races les respectent comme leurs seigneurs et maîtres. Si bien que beaucoup de fées ont développé un goût malsain pour le pouvoir au fil des années.


Les Feux Follets – L’Informatique

Habitat: boîtes mail, sites internet, et tout l’environnement numérique de l’entreprise.

Création: il arrive qu’un bug soit tellement gros qu’il dépasse toute compréhension humaine. C’est l’environnement idéal pour voir apparaître une de ces créatures, qui ira immédiatement chercher des données juteuses à grignoter.

Capacités: l’informatique est immatérielle par nature, ce qui rend les feux-follets maîtres de la dimension numérique. Ils peuvent s’installer sur les ordinateurs, créer des virus, et même prendre possession de corps de robots pour explorer le monde matériel.

Faiblesse: dépourvus de corps physique, ils n’ont aucun pouvoir une fois sortis de leurs écrans. De plus, un système informatique équipé d’un bon pare-feu les empêchera d’y semer le chaos.

Description: spectres immatériels se manifestant sous formes d’étincelles jaillissant des écrans allumés. Ils sont les maîtres de la dimension numérique, et se cachent dans les bases de données dont ils se nourrissent. Au comportement de chasseur, ils coordonnent parfois des attaques en meute contre d’autres systèmes d’informations.

Les feux-follets s’entendent bien avec les leprechauns et les gnomes, et se laissent parfois apprivoiser pour devenir leurs fidèles compagnons.


Les Diablotins – Le Département Légal

Habitat: bureaux et bibliothèques

Création: lorsqu’un juge se prononce en faveur de l’entreprise, celle-ci peut voir naître un diablotin dans la mallette de l’avocat victorieux.

Capacités: leur pouvoir est de flairer les émotions et les petits secrets des gens. Aucune information ne leur échappe.

Faiblesse: ils ne peuvent s’empêcher de faire du mal aux créatures qui croisent leur chemin, ce qui peut leur apporter des ennuis si leur cible s’avère plus forte qu’eux.

Description: ces créatures hideuses et vicieuses se nourrissent d’émotions négatives, en particulier celles provoquées par la souffrance. Ils accompagnent les avocats dans leurs procédures, parfois perchés sur leur épaule. Ils leurs murmurent des conseils pour éviter qu’ils ne succombent à la tentation d’écouter leur conscience morale.


Les Dragons – La Direction

Habitat: sommet des gratte-ciels vertigineux où siègent les entreprises

Création: un dragon naît lorsqu’un PDG est promu. Une créature des Heures Supplémentaires qui lui est liée – généralement une fée – se transforme alors pour veiller sur lui dans ses nouvelles fonctions.

Capacités: Leur pouvoir est de cracher la foudre lorsque l’entreprise se porte bien, et de disparaître lorsqu’elle va mal. C’est tout. Pourquoi ne sont-ils pas éteints ? C’est un mystère.

Faiblesse: les dragons sont oisifs, et lents à réagir si l’entreprise a besoin d’eux pour la défendre.

Description: créatures cybernétiques aux écailles scintillantes d’où sortent des câbles électriques qui les relient aux bâtiments à la manière de cordons ombilicaux. De temps en temps, l’un d’eux lève la tête et crache la foudre vers le ciel dans un coup de tonnerre.


Les Gobelins – Les Ombres

Habitat: sous-sols, égouts et allées sombres

Création: les gobelins naissent lorsqu’un employé viole la loi délibérément, pour le profit de l’entreprise. Ils surgissent de l’obscurité.

Capacités: les gobelins sont capables de se faufiler là où ils le souhaitent pour frapper les points faibles de leurs cibles. Combattants dangereux et sans pitié, ils accompagnent les humains qui accomplissent les plus basses besognes du monde du travail.

Faiblesse: les auditeurs, qui risquent de mettre à jour les activités illégales de l’entreprise.

Description: espionnage, corruption, manipulation, ils en sont les experts. Pas aussi dangereux que les ressources humaines, ils arrivent facilement à la seconde place et sont souvent considérés comme le Fléau des Heures Supplémentaires. A l’apparence de petits combattants armés de griffes, ils se faufilent dans les locaux d’une entreprise cible pour la saboter de l’intérieur, et attaquent sans pitié les créatures vulnérables qui croisent leur chemin.


C’étaient donc les neuf créatures les plus répandues des Heures Supplémentaires. J’ai écris cet article après avoir soumis ma nouvelle, Overtime, un appel à texte sur un thème mêlant Cyberpunk et Féerie. La nouvelle en elle-même sera disponible sur le blog en 2021.

Si le sujet vous intéresse, je vous réfère à un autre de mes mondes, Pamora, qui mèle Space Opera et Post-Apocalyptique.

Les Heures Supplémentaires, une histoire de Plume Synthetique
Liens de partage

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code